Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Mediterranea | November 16, 2018

Scroll to top

Top

No Commenti

The love that we give, is the only love that remains - Mediterranea

The love that we give, is the only love that remains
Redazione

Written by Branka Kurtz

We don’t have to hide, or to overemphasize our differences. Sometimes there are more common things than differences between people. Which face we will show to the world, depends on us. What more depends on us is, will we build our relations on arguments about myths from the past or about the dialogues of hopes on the future.

On dit que la lumière est à l’intérieur

Dans un village, au fond d’un port,
en haut d’une montagne,
un phare dans l’océan,
ou bien une étoile dans le ciel.

A chaque chant elle accordait son
âme, elle accordait ses pas.

Elle disait qu’elle voulait apprendre le chemin
Jusqu’aux plus beaux signaux du monde
Jusqu’à la beauté qui unit les hommes, les peuples

Son rêve elle l’écrivait de quatre mots…
L’unité qui rassemble,
La diversité qui enrichit.

Dans chaque chant du monde elle voulait graver
une alliance, une reconnaissance
De chaque langue elle voulait apprendre la part
d’altérité, d’intelligence, d’humanité.

Elle disait que c’était cela la plus belle promesse
d’avenir, de paix, de richesse du monde.

Les gens sont centrés sur eux, sur leurs problèmes, dans l’égoïsme avec la notion “moi d’abord, les autres après” mais sans l’aspect sain que l’on peut avoir de “Charité bien ordonné commence par soi-même” ou “Aimes tes ennemis comme tu t’aimes toi”
En effet, être soi, être vrai c’est d’abord s’aimer, se respecter, respecter son intégrité physique et psychique. Alors on peut aimer les autres et les respecter. Etre bien pour mieux aimer les autres.

Les gens sont plus dans une démarche je veux être bien et j’em… les autres. Leur démarche est matérielle au lieu d’être spirituelle. Ils se privent alors de leur soleil intérieur qui pourrait les faire se sentir bien.
C’est d’ailleurs ce manque d’accord avec soi qui génére se mal être et cette recherche éperdu de bonheur matériel qui ne peut être tant que le bonheur intérieur, spirituel, n’est pas atteint.
Pour moi, être bien permet de recevoir l’amour Divin, Cosmique, afin de pouvoir le projeter vers les autres, le donner aux autres. Le bonheur c’est se remplir d’Amour jusqu’à déborder et que les autres puissent recevoir cet amour le plus possible. D’être capable de donner sans retenue, de partager autant que possible….

L’amour est un sentiment noble. Je connais certaines personnes qui tout en Aimant une personne sont capable d’éprouver des sentiments d’amour pour d’autre personnes. Ce sont des gens qui disent que l’amour est général, que l’amitié est une sorte d’amour et que c’est la société qui met une exclusivité dans le terme d’amour conjugal.

Le pain sera blanc à la table d’hôte…
Passant demeure ici,
pour le partager…

… Il y a peut-être cent ans qu’elle marchait ainsi,
Ou peut-être un instant.

Elle disait que cette beauté-là est invincible…

(La Terre)

The Voice of Mediterranean countries

 

Invia un commento